Ecriture collaborative

Posted on mai 30, 2008

0


Avez-vous déjà écris un article avec des co-auteurs à l’autre bout du monde ?
Si oui je savez à quel point c’est pénible quand ils vous envoient leurs commentaires.
Mais c’est encore pire s’ils ont annotés le manuscrit. J’ai connu plusieurs cas de figures dont voici les plus terribles:

  • vous avez envoyé un doc et vous recevez en retour un arc en ciel de commentaires. Peut-être certains trouvent que le « Track Change » est vraiment utile. Moi ça m’énerve: ça bordélise tout et on a du mal « à voir » les changements (je suis un visuel).
  • vous avez envoyé un pdf et vous recevez le fichier avec des notes en jaunes, et highlight de toutes les couleurs, des corrections etc. il faut cliquer sur chacune des notes pour voir le texte du commentaires et vous pouvez pas imprimer avec les commentaires visibles. Pour du proof reading, je suis d’accord mais pour travailler sur des drafts c’est super pénible.
  • le pire, le top ponpon: le fichier (doc tex whatever) a été complètement modifié et aucune information sur les modifications apportées à l’original n’est disponible. Pas moyen de savoir qui a fait quoi. Il faut se taper une lecture croisée.

Jusqu’à présent, dans la mesure du possible, j’envoyais un fichier tex avec des instructions pour faire les modifs: \sout{text à virer}, {\bf texte à ajouter}, [{\it commentaires}]. Et ça marche plutôt bien.

Depuis j’ai découvert un nouvel outil, en fait un thème pour wordpress, développé par The institute for the future of the book qui rend l’écriture à plusieurs mains, et surtout la correction à plusieurs mains, vraiment facile: Commentpress. Allez voir sur la page pour voir des exemples.

Bon un problème demeure – peut être, j’ai pas encore testé toutes les fonctionnalités -, je suis pas trop en faveur pour la publication de données brutes ou articles non finalités (Mettre en ligne sur le web, c’est publier). Mais je pense qu’il doit être possible de protéger le site par un mot de passe ou de faire un blog sur invitation.

Publicités
Posted in: ecrire, web2.0