Les capotes c’est dépassé, essayez le diet coke

Posted on octobre 10, 2008

1


La semaine dernière a eu lieu la cérémonie de remise des Ig Nobel Prize. Le prix Ig nobel de chimie a été attribué à Deborah J. Anderson et son équipe pour avoir démontré non seulement que le Coca-Cola était un spermicide mais que le coca light était le spermicide le plus efficace de la firme d’Atlanta.

Leurs résultats ont été publié en 1985 dans New England Journal of Medicine, journal trés sérieux à l’impact factor de 52.589 en 2007 (d’ailleurs je me demande comment en médicine ils peuvent avoir des IF aussi énormes). La référence complète: « Effect of ‘Coke’ on Sperm Motility, » Sharee A. Umpierre, Joseph A. Hill, and Deborah J. Anderson, New England Journal of Medicine, 1985, vol. 313, no. 21, p. 1351.

Spermicide je sais pas. Par contre un Coca bien glacé et tout collant, ça doit bien rafraîchir les ardeurs.

Publicités