Mais pourquoi moi?

Posted on octobre 20, 2008

3


Voilà ce qui arrive quand on veut être gentil; payer le loyer et les charges à temps, prendre soin de la déco, être plutôt coulant sur les irrégularités de facturation, ne pas dénoncer un contrat de location, recevoir les visites le soir au bon vouloir des proprios.

Bon c’est pas une nouvelle mais je déménage dans 10 jours. Apres une bonne paire d’emails à mon proprio, je m’inquiete qu’il ne bouge toujours pas. Je saisis l’occasion du rectification des charges pour l’année 2008 (plus de milles euros payés en trop mais je dois encore payer octobre 2008) pour lui écrire en lui donnant mes coordonnées bancaires et lui demande comment on s’arrange pour la caution. Enfin j’ai quand même attendu une semaine qu’il veuille bien se manifester.

Voici sa réponse:

[..]

In the meantime, we can arrange in compensation as follows when you agree:
[…]

2) On the contract -point 6- you read: « I locali vengono consegnati imbiancati di fresco, il conduttore si impegna a riconsegnare l’immobile nello stato medesimo… » It means « the rooms were rented freshly painted », now an extimated budget to re-paint is approx euro 1.100,00

Si je comprend bien, je dois payer 1100,00 euros de frais de peinture parce que, trop bon trop con, j’ai pas lu toutes les 6 pages de contrat en italien quand je suis arrivé ici.

Ok je m’énerve pas.

J’ai trouvé le numéro de téléphone des anciens locataires et effectivement la peinture de l’appart avait été refaite mais AVANT qu’ils emménagent (environ 1 an avant que la bergerie débarque). J’ai beau être français et ne pas être fluent de langue anglaise ou italien mais « fresco » ou « freshly » ça veut dire « frais ». Peut-on considérer de la peinture qui a un an comme fraîche?

Ensuite mon cher proprio oublie la fin de la phrase de l’alinéa 6 du contrat: « … in cui l’ha ricevuto salvo il normale deperimento d’uso. »

Alors tentative d’encul… à froid et problème de traduction et d’interprétation. Je suis resté calme, j’ai envoyé un mail en jouant au con:

« […]Point 2: I guess it depends on how to interpret « freshly painted ». Being in contact with your previous tenants, I know for sure that the flat has been freshly painted before they arrived. After asking some colleagues, « freshly » applied for the previous tenants but not for us. Moreover, the sentence you mentioned continues:  » in cui l’ha ricevuto salvo il normale deperimento d’uso ». I guess this is also a matter of interpretation since the flat has been occupied by a family of four (previous tenants) and then a family of three (us) during 4 years. But, for sure, It does not mean that I have to pay for re-painting a priori.
I certainly misunderstood your email and I apologize for this but I had the impression that whatever the state of the flat was, you were willing to charge me 1100 euros for re-painting it.

[…] »

En plus 1100 euros pour repeindre un appart, faut pas déconner. Ça sent vraiment la tentative d’enc… et c’est pas le cadeau d’anniversaire révé (enfin ça dépend des points de vue).

Publicités
Posted in: dans ma ville