Tout doit partir

Posted on septembre 23, 2009

12


Pour la n-ième fois dans notre carrière, il va falloir tout vendre; faire un inventaire des meubles et du contenu de la cuisine, estimer un prix acceptable en se basant sur le marché local et tout publier sur les listes, le ouebe et autres.

En Italie, cela avait été relativement facile. Mon ancien employeur employant un nombre important d’agents temporaires et de contractuels, des gens qui bougent souvent, qui ont l’habitude de bouger et qui ont un gros salaire.

Ici ça va être plus dur. La majorité de notre mobilier n’est pas fait pour du yard sale ou du garage sale. Il va falloir casser grave les prix pour intéresser les étudiants.

Mais bon, ce sera la dernière fois qu’on fait ça.

Publicités
Posted in: Expat