Déchetterie, mon amour

Posted on novembre 3, 2011

0


Mouton: « Bon on rentre du bois, il commence à faire froid »

Bergère: « Non. Pas tant que l’étable est en vrac »

Comme je suis un peu frileux, j’ai commencé à vider l’étable et je me suis vite aperçu qu’effectivement il y avait un sacré bordel et que j’aurai du investir dans une grosse remorque.

rénovation ferme lauragais décaisser

En l’absence de remorque, Nemo était là. Mais malgré ses capacités, plusieurs voyages étaient à prévoir vers la déchetterie voisine. D’où l’éclairage très matinal des photos.

rénovation ferme lauragais

Pour la petite histoire, on a pas fini et on attend de l’aide avec une GROSSE remorque.

Publicités
Posted in: renovation